09/01/2008

DEAD WORLD - "The machine" CD. 1993.

Après un premier album franchement pas terrible, l'unique membre de DEAD WORLD décide de virer les 2 musiciens session, de tout faire seul à l'aide d'une boite à rythme et relève assez radicalement le niveau.
La musique devient alors plus malsaine et lourde, plus proche des premiers GODFLESH et PITCH SHIFTER.
Il se dégage une ambiance sourde, sulfureuse (Presque occulte en un sens) qui grâce aux vocaux passés dans des effets tantôt acides, tantôt liquides ou de machine qui vous parle, prendrait presque une tournure vicieuse ou inhumaine... Evoquant parfois une infâme créature hybride, difforme, obèse, procréant les graines de notre extinction dans les sous-sols pestilentiels de notre société.
Le style, dont la forme est proche des premiers GODFLESH (Riffs mécaniques, arpèges aiguës assez dissonantes...) est quand même beaucoup moins torturé et s'approcherait plus des morceaux lents, voir dépressifs (Dans certains moments ou la civilisation s'est faite fraîchement annihiler); Tout comme les rythmes et structures sont moins variés et vivants que PITCH SHIFTER.
Quelques influences MINISTRY plus métal ou groovy viennent nous rappeler que cette musique est assez humaine, même si relativement décadente (De façon... Confortable? Le mot est un peu fort même si l'ensemble n'est pas si déglingué).
Malgré des points négatifs un peu embêtants (Influences GODFLESH pas toujours top ou bien ressorties, boite à rythme trop simple, morceaux un zest trop longs ou quelques passages dispensables (Comme les interludes expérimentaux), une bonne grosse moitié des titres sont bons dans leur ensemble et cet album reste quand même pas mal. Il pourra toujours plaire aux amateurs du style comme à des auditeurs plus récents qui pourraient accrocher à l’ambiance, ou à la lourdeur rappelant le doom…

Aucun commentaire: