14/08/2008

DIESELKOPF - "Dieselkopf" CDr. 2006.

Tiens une démo Métal indus dont le principal instigateur ne cache pas son goût pour le métal indus d'il y a une quinzaine d'années, tout en ajoutant quelques influences plus actuelles qui ne sont pas malvenues.

Ca débute par un premier titre ("Godman") me plaisant moyennement: Il est bâti autour d'un riff de guitare assez groovy mais aussi trop simple pour m'interpeller, en gros ça sonne comme du "Filth pig" de MINISTRY et comme je n'aime pas cet album... Heureusement ce morceau contient environ 60% d'autres éléments puisants dans des albums de MINISTRY un peu plus burnés: Les vocaux trafiqués ou certains breaks un peu plus percutants... C'est un titre "moyen moins" en ce qui me concerne.

Puis vient le 2ème morceau ("Walldrive") à l'intro plus synthétique et typique des débuts de NIN, qui voit apparaître un sample assez pur m'évoquant un mélange de trip hop et de jeux vidéos (Un peu comme sur certains trucs récents de KMFDM) pour par la suite prendre un goût de KILLING JOKE ("Pandemonium") avec les vocaux dégageant une certaine souffrance un peu hallucinée. Ce titre est un peu simple à mon goût, impression qui vient peut-être du rythme mid-tempo un peu "usé", mais en ajoutant quelques variations supplémentaires il y aurait de quoi booster l'effet. Globalement ce titre est pas mal, de part le côté jeu vidéo épuré et pour les vocaux assez torturés, un des mieux de ce CDr...

La troisième piste ("Hollowman") est typique de MINISTRY: Indus metal à vocaux distordus sous acide avec un refrain assez efficace et un petit côté punk.
Rien de neuf, mais dans le style ça se tient, c'est relativement percutant et ça fonctionnerait pas mal en boites...

Enfin le dernier titre ("Rickys hand") qui continue un peu dans le délire jeu vidéo du 2ème, prend une tournure plus dark electro des bons jours qui se verrait affecter un rythme de batterie assez enthousiaste (Un peu comme sur les premiers IRON MAIDEN... Oui c'est une comparaison qui peut sembler déplacée, mais qui colle parfaitement à l'impression de chevauchée héroïque... Puis le riff de guitare lyrique apparaissant après fait typiquement MAIDEN). Globalement ce titre n'est pas mauvais, mais il fait un peu trop "joyeux" à mon goût, j'aurais préféré un emballage un peu plus mécanique ou rythmiquement plus dur...

Globalement c'est une démo qui me semble assez honnête; Même si je n'aime pas tous les morceaux ou tous les éléments musicaux, DIESELKOPF montre qu'il a des bonnes idées ici et là... Reste à voir s'il y a encore un public pour ce style de metal indus cuisiné dans de vieilles casseroles, car DIESELKOPF n'est pas particulièrement aventureux quand il aborde des influences plus modernes...

Aucun commentaire: