10/06/2011

PEARL JAM - Vitalogy CD. 1994.

Aaahhh le deuxième album de Pearl Jam intitulé "Vs", je l'avais souvent écouté et j'y avais bien accroché à l'époque, ça collait parfaitement à la vie d'ado en fin de collège, début de lycée, assez branleur, relax, cool, presque insouciant... Il faut dire que même si le groupe était assimilé grunge leur musique était tellement mieux jouée que la moyenne du style: C'était plus varié, plus vivant, toujours inspiré et le vocaliste chantait super bien (Avec feeling).
En somme Pearl Jam avaient mis le paquet, tous les morceaux étaient bons, faits avec un feeling presque débordant, les pistes ne se ressemblaient pas et avaient chacune leurs particularités, c'était une sorte de flot de "perles de confiture" ("Pearl Jam" en français) qu'on pouvait savourer sur toute la longueur sans s'ennuyer du tout… D'ailleurs le groupe avait eu pas mal de succès à l'époque, on les voyait souvent en interview dans Hard'n heavy ou Hard rock magazine, et ils avaient du tourner de façon assez intensive...
Mais voilà, après avoir mis le paquet, il fallait sortir la suite... Et quand j'ai découvert cet album, "Vitalogy", j'ai été assez déçu: Je ne retrouvais pas l'ambiance très cool, assez ronde et suintant presque le bubblegum, les morceaux étaient moins intenses, moins terminés avec «soin»... Pearl Jam étaient devenus une sorte de groupe "rock/pop/punk" comme un autre et leur musique n'avait simplement plus le même écho... PEARL JAM pour moi c'était fini.
Puis bon, les disques d'occasion à bas prix aidant, je me suis re-procuré cet album quelques années plus tard… Ca m'a pris un peu de temps pour en refaire le tour et le réécouter avec assez d’attention, et finalement il n'est pas si mauvais...
Oui le chant d'Eddie Vedder est moins émotionnel, moins touchant, mais il sonne toujours bien.
Oui les morceaux débordent moins de feeling, sont moins travaillés et ont des structures plus simples (Voir dépouillées), mais plusieurs d'entre eux ont pas mal la pêche.
Finalement "Vitalogy" est un album de rock garage plutôt pas mauvais, évoluant entre morceaux énergiques et titres plus lents, dépouillés ou relativement expérimentaux... Pas de quoi l'écouter en boucle, et tout son contenu ne me plaît pas trop, mais une fois de temps en temps...
C'est comme ça quand on a vraiment mis le paquet, on ne peut pas le mettre une deuxième fois, à moins de vraiment prendre le temps de se retrouver (Un délai impossible à tenir dans le rythme album/ tournée/ album/ tournée).

Aucun commentaire: