09/05/2011

LE MOIGNON Zine #2

Plutôt qu'aller cliquer sur Wikipedia pour repiquer une définition du terme "moignon",
je vais dans cet exposé préférer m'intéresser à une manifestation résultant de l'amputation: La pathologie du membre fantôme qui désigne le fait pour une personne amputée de toujours ressentir la présence de celui-ci, le plus souvent de façon douloureuse.
Le choix de cette pathologie n'est pas innocent, de nombreuses années d'analyses periscathologiques m'ont permis d'arriver à un diagnostic efficace, express et sur... Et je peux te l'affirmer sans aucun doute, lecteur borgne, les membres participants au fanzine "Le moignon" sont tous sujets à la pathologie du membre fantôme, plus particulièrement au niveau du caleçon (Pour ne pas être plus précis).
Alors, que peut-on bien trouver de beau dans celui-ci, comme il serait en quelques sortes "vide"? La réponse pourrait être sanguinolente, mais les plaies ayant eu bien le temps de cautériser, prenons le moignon par les cornes et analysons ce qui en ressort: Principalement de la Bd, du dessin et du graphisme, indépendants et undergrounds.
Les dessins et BDs de Lentéchris sont classes, même s'ils sont parfois un peu faits dans l'urgence une épaisseur et une certaine grosseur en ressort.
Les photos de Techno Bill sont pas dégueux, certaines sont assez expérimentales ou étranges (Alors que d'autres, bof).
Nagawika est présent pour une Bd (J'ai aimé l'idée de remplacer le contenu des bulles par des dessins, mais il a déjà fait des choses plus expressives ou marrantes) et une illustration marrante (Le deltaplane sans bras, c'est cool...).
On trouve aussi une Bd sur Riton le keupon (Qui fait trop brouillon), un petit guide de l'utilisation de la hache en ville (Marrant et illustrations classes), quelques articles (Un sur la lobotomie télévisuelle, un autre sur l'historique du hooliganisme qui montrerait que c'était moins beubeu avant(?)), des poèmes (Qui ne m'ont pas trop parlé) et 2-3 illustrations en plus. J'ajouterais qu'il y a souvent de l'humour, que c'est assez décalé ou branleur...
Donc pour conclure, sans faire apparemment trop de léchage de plaies, je dirais à ceux cherchant de la Bd underground pas trop prise de tête (Ou un moment de relaxation sans bandages) que "Le moignon c'est bon, mangez en".
Email: christophe.lente(a)gmail.com

Aucun commentaire: