07/12/2008

SKULLFLOWER - "Pure imperial reform" CD. 2008.

Ne connaissant pas le passé musical de SKULLFLOWER, mais seulement son nom, je ne ferais pas de présentation et on passera brutalement dans le vif du sujet: Le bruit! Ce projet diffère ici assez fortement de la scène harsh noise actuelle aussi bien dans la forme que dans le fond. "Pure imperial reform" est un noise à base de guitares chaotiques, sur fond de bruits industriels old school, qui pourrait sonner comme un groupe de black ou de vieux death metal auquel on aurait amputé les rythmes, les riffs et les vocaux... Il ne reste qu'un chaos relativement "contemplatif" (Intepretation personnelle).
Ce contenu pourrait sonner comme les introduction assez infernales d'albums comme "Blessed are the sick" de MORBID ANGEL ou "Utopia banished" de NAPALM DEATH dans une moindre mesure... Mais en citant ABRUPTUM, le missile enflammé tomberait encore plus proche de la réalité (Le bruitisme dissonant me rappelle un ancien album de ce projet écouté il y a une dizaine d'années, et on retrouve un certain même goût pour l'occulte)... Le goût pour l'occulte, le mystérieux et le sombre, en ce sens SKULLFLOWER diffère de la scène noise actuelle (Qui semble moins portée sur l'obscurité que sur la violence), et se rapproche plus de certains enregistrements dark ambiant, tout en étant un peu plus "métal" quelque part.Le contenu du CD est donc bruyant, mais finalement pas aussi destructeur qu'on pourrait l'imaginer; Il est peut-être plus propice à une forme de relaxation caverneuse, de méditation concentrée sur certains thèmes extrêmes ou tensions internes, qu'au démontage de crâne.Certains pourraient trouver le contenu très répétitif (C'est fait de la même façon tout le long d’un long bloc (Il y en a trois)) alors que d'autres y trouveront un perpétuel changement (Ca se ressemble mais ne se répète pas vraiment... Et pourrait donc aider à créer une forme d'hypnose).Finalement, pas de conclusion définitive, mais des avis un peu divergeants (Qui ne sont pas spécialement déçus) et une agréable sensation de défoulement.

Aucun commentaire: