07/12/2008

MUCKRACKERS - "Uckange_4" CD. 2008.

MUCKRACKERS est un ancien groupe de survivants de l'époque ou le métal indus ressemblait encore à un hybride de métal et d'industriel... Et ça se sent dans leur musique, dans certaines approches et ambiances brunâtres qui le font presque comme si on était 10 ans en arrière, et ça me plaît!
Ce disque bâti autour d'un concept sur les mines en région Lorraine contient pas mal de moments purement industriels, dans le style premier du terme: Tu sens la lourdeur et la puissance de la machine qui broie l'être humain, à force de longues heures d'un travail épuisant... Puis ça drone sur la rouille et la machines larsennent...
La musique du groupe contient également beaucoup de passages plus métalliques, qui ressembleraient à une sorte de FEAR FACTORY ("Demanufacture") auquel on aurait soustrait le côté "Jeu vidéo/ futuriste" et qui prendrait une tournure un peu plus rapide, un peu plus punk dans l'esprit, ou assez tribale par moments...Le côté bien compressé mêlé au fait que ça gueule pourrait les faire sonner comme un groupe de Death metal industriel d'époque, alors que l'esprit de certains moments rapides pourraient sonner (en très gros) comme les BERURIERS NOIRS qui auraient découvert une pédale de distorsion qui sature correctement... Puis on retrouve des gimmicks plus habituels pour les groupes du style, comme des influences PITCH SHIFTER ("Dehumanized"), de la lourdeur à la GODFLESH ("Streetcleaner"), quelques restes du premier PEACH LOVE & PITBULLS ou des touches electro abordables comme du DAS ICH. Par moments le groupe bosse sur les répétitions, et devient tantôt entêtant tantôt abrutissant... Un peu comme un hybride mi-machine mi-tribale qui va finir par faire rentrer le message à force de te pilonner le tête à coup de marteau.J'apprécie le fait que le groupe ne soit pas tombé dans le piège du "métal indus" surproduit et plastifié... Ils ne se sont également pas fait fourvoyer par la compliquite vaine ou le maniérisme éléctro actuel, mais gardent une certaine place pour la violence et pour l'instinct tout en utilisant un langage compréhensible par plus que quelques spécialistes...
"Uckange_4" est un album qui le fait bien, avec un concept assez intéressant... Mais même si l'ensemble se tient plutôt bien, je regrette quelques longueurs ou un manque de "refrains" dans certains passages plus métal indus (Ca pourrait mener le groupe bien plus loin au niveau impact auditive)... Maintenant si vous êtes amateurs du style, je pense que vous pourriez trouver des choses à votre goût ici.

Aucun commentaire: