14/08/2008

FOETUS - "Gash" CD. 1995.

Le membre principal de FOETUS, J.G. Thirlwell, évoluant dans de nombreux projets plus ou moins déjantés, faisant régulièrement des remixs, il est assez productif... De quoi faire peur au potentiel auditeur quant à la qualité moyenne de l'ensemble, celle-ci rimant rarement avec qualité... Mais "Gash" est pas mal. Fan d'indus métallique "old school", télécharges le, c'est pas mal!

Une des particularités de FOETUS est de jouer un métal indus assez déjanté dans l'esprit, mais d'une façon pas aussi disjonctée et déchirée que certains groupes d'indus plus extrêmes ou introspectifs, l'approche ici serait une sorte de mélange entre une folie rock'n roll et une extravagance propre à certains groupes d'indus (voir de goth de la première vague).On notera que le triturateur de sons s'amuse à inclure dans ses morceaux divers samples assez bizarroïdes pour du métal indus, ce qui apporte un petit plus au côté "déjanté", ou volontairement kitsch pour mieux provoquer... On peut retrouver de l'harmonica, des instruments à vent, de vieilles guitares sèches bluesy foireuses, des sitars...

Le morceau marquant de l'album est sans aucun doute "Mighty whity": Un bon titre métal indus à la MINISTRY, avec un sample basique, entêtant, m'évoquant un début de folie bien concret et ancré dans la société (Comme résultant d'une overdose de stress "mondain", ou accumulation forcée d'une multitude de choses complètement inutiles), les gros coups d'instruments à vent à la LAIBACH (1ère époque) donne une impression de puissance pré-apocalyptique (comme si tout allait péter dans la seconde), et l'ajout de saxos est le bienvenu. Un super morceau que je me suis plusieurs fois amusé à passer en boucle! héhé

"Hammer falls foetus" sonne comme du NINE INCH NAILS (des débuts), fornicant avec un DEVIN TOWNSEND assez délirant dans un harem indien ou les sitars seraient présentes à foison. Avec là aussi quelques saxos sympathiques.

"Verklemmt" est plutôt moyen, mais pas mal: une sorte de NINE INCH NAILS (des débuts) pour le côté accords de guitare en avant avec un chant typé "Hit rock/ radio friendly", quelques touches de vieux PITCH SHIFTER et quelques rythmes plus dansants.

Certains moments donnent une impression de vieux indus un peu foireux (Comme tous styles, l'indus vieilli... surtout quand son efficacité est basée sur les samples...) mais dans l'ensemble ça reste correct pour le fan.Cet album me donne un peu l'impression d'un mec qui a voulu s'amuser avec certains clichés rock pour les défragmenter, ou en faire ressortir toute la niaiserie.

"Gash" contient autant de moins bon que de bon, des expérimentations bizarroïdes, des trucs assez moyens, voir presque ennuyeux, mais aussi plusieurs morceaux valant leurs lots de cacahuètes au cyanure qui risquent de plaire aux fans d'Indus métal ayant un sens de l'humour assez disjoncté.
Juillet 2006

Aucun commentaire: