12/08/2008

FLIGHT - "16" CD. 1998.

J'avoue que je vais encore me fourvoyer dans des mollasseries à l’intérêt un peu douteux, mais il y a si peu de visiteurs francophones sur ce site que je peux bien laisser couler un peu d'inutilité... De toutes façons le gros des visiteurs qui n'y comprennent rien ne verront pas la différence!Alors FLIGHT a tout du groupe de mecs en fin d'adolescence qui continuent de se la jouer pépère, et comme on est pas très loin du grunge, les influences enfumées se sentent encore... L'auditeur se croirait un peu dans le deuxième PEARL JAM, le 1er STONE TEMPLE PILOTS (Et non la suite!), c'est cool, tranquille, presque gentil de nonchalance, peinard... Celui qui écoute pourrait aussi se sentir un peu dans du LED ZEPPELIN, voir du URGE OVERKILL, mais c'est moins flagrant sur le gros de l'album. FLIGHT étaient peut être un peu portés fumette (Ca se sentirait dans certaines ambiances et états d'esprits un peu "flight") mais sans être défoncé au point de faire vrombir le riff qui plaque au sol... FLIGHT emballe tranquillement, comme une douce mousseline lumineuse, presque ensoleillée... Mais comme souvent avec les purées qui n'osent pas la singularité, il manque les gros morceaux de la purée de grand-mère qui t'explosent à la gueule et contiennent tellement de saveurs insoupçonnées que tu es obligé d'y revenir... Ici non, pas spécialement, mais l'effet mousseline est quand même assez sympathique: Tu t'assois, tu ralentis, tu écoutes, tu arrêtes de trop penser... Oh, on se croirait presque revenus à nos 16 ans :-) Puis bon, ça sonne pas mal et certains titres ressortent un peu de l'ensemble du disque... Verdict culinaire: Ce CD on y revient de temps en temps, sans crainte, mais également sans passion folle...

Aucun commentaire: