14/08/2008

CUT THE NAVEL STRING - "Takis" CD. 1995.

A cette époque, la presse métal classait par défaut tous les groupes étant un peu tordus et novateurs dans la case "Indus", il y a des chances que si "Takis" était sorti en 2006, CUT THE NAVEL STRING se serait retrouvés dans un tiroir hardcore chaotique, voir neocore truc machin...Leur style n'est pas définissable en trois mots. Ils proposaient un mélange d'influences venant d'horizons assez différents.Ils n'avaient rien d'industriel dans la forme (aucune machine n'étant présente ici) mais dans la façon de jouer les riffs (parfois machinaux, déstructurés, chaotiques dépressifs), dans l'ambiance globale et dans un jeu de batterie parfois simpliste (qui ne proposait pas toujours ce à quoi on aurait pu s'attendre).Suivant les morceaux, le style évoluait aussi bien de l'industriel métallique, à du rock presque noise, de la new wave dark des années 80, une sorte de hardcore chaotique... Et on pense entre autres à des groupes comme PITCH SHIFTER ("Desensitized"), KILLING JOKE, un zest de GODFLESH (En beaucoup moins torturé quand même), du NO ONE IS INNOCENT du 1er album (qui aurait mangé un truc bien toxique et pas catholique), voir du VOIVOD (pour les riffs dissonants les plus thrashy)...Certaines expérimentations ont un peu vieilli, et ne sonnent plus très bien en 2006; quelques passages d'arpèges d'ambiance sombre traînent un peu en longueur... mais l'ensemble reste cohérent et appréciable... il suffit de se mettre en conditions, ce qui demande seulement l'écoute de quelques morceaux.CUT THE NAVEL STRING restait bien un groupe de "rock" avec une approche industrielle, un groupe qui n'était pas totalement engouffré, aspiré par le chaos et un feeling dépressif déshumanisé et destructeur. Le tout reste quand même relativement humain, et le carcan "rock" n'avait pas vraiment explosé (on peut le ressentir sur certaines parties de chant, de guitare, le jeu de batterie etc...). Dommage que le groupe ait arrêté après cet album, car suivre leur évolution aurait pu être intéressant... J'ai comme le pressentiment qu'ils auraient pu devenir plus abstraits, plus intenses, et vraiment faire peur à l'auditeur.Néanmoins, il en reste un bon album assez varié, avec une bonne ambiance et un côté chaotique plaisant. Plutôt à conseiller pour les fans du style, même si tout n'est pas accrocheur.

Mai 2006

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Une tuerie ! En concert, c'était terrible ! Un des meilleurs groupes
français des 90's, avec Treponem Pal, Deity Guns, Kill the thrill etc...

Toy_AinSophAur
http://ainsophaur.free.fr