12/08/2008

AREA - "Crac!"CD. 1990.

Vindjuss! Ca c'est du prog comme j'aime bien, avec la batterie qui fait tic tac tic tic tatata, avec la basse qui vrombit et se dandine comme une danseuse du ventre, avec un vocaliste qui sait chanter, et qui ne chante pas qu'avec sa tête... Et avec des musiciens qui savent jouer et se servent de leurs instruments dans le bon sens (Tant qu'à faire ça peut servir!) Sans oublier un sens de la mélodie accrocheuse qui remonte le futal jusqu'à la bonne hauteur pour te permettre de danser la zoubida sur la table de la cuisine sans que le futal ne traine dans les tartines de mayonnaise! Alors le premier titre trés arabisant butte, les mélodies sont classes et les variations sont cools.Le deuxième titre part dans des vois plus prog classiques, dans un thème plus nocturne et légèrement dissonant, avec technique, finesse et feeling. Le 4ème titre, au milieu d'un délire prog qui te parlent, déglingue quasiment le piano, puis les cordes aiguës de la guitare dans une course folle de notes assez dissonantes (Mais pas vulgairement "aléatoires", ce mot fourre tout que certains chroniqueurs aiment balancer précocement)... Pour avoir mon descriptif express de chaque titre, merci de passer par la version payante et de cotiser 20 euros par mois! (Comme je fais 4 chroniques par mois, ça fait cher le mot lol).J'aime la capacité d'AREA à inclure des éléments plus "pops" (Oh, le méchant mot) au milieu de leurs déferlantes de technique à 3 pattes sautillantes, des éléments tous simples qui relancent la boule dans le flipper et leur font atteindre le maximum de points, dans les bumpers tout en haut (Ceux qu'on ne voit même pas, vue d'en bas): Il y a du chant limite populaire, mais pas sans burnes, des plaquages d'accords qui ravivent la peinture de tes murs qui s’effritent, des mélodies d'apparences simples qui font (Tressaillir les) mouche(s)... En plus ils chantent en italien, et n'en ont rien à foutre! CRAC! BOOM! HUE!AREA ça déglingue bien plus que pas mal de groupes de prog plus connus qui sont presque devenus experts dans les méthodes savantes de l'ennui... Ici c'est chaud, plein de feeling, varié, ils s'éclatent grave... Et on ne s'ennuie pas souvent, ou jamais?

Aucun commentaire: