02/03/2008

VOG - "Vog" CD. 2007.

VOG est un groupe dont j'ai peu d'informations, hormis le fait qu'on m'a envoyé cet album et la démo précédente dans un paquet en provenance des USA. Pour aider la recherche d'infos, cet album n'a même pas de titre... Mais bon c'est pas trop grave, au moins on peut écouter le CD, et la musique est généralement assez parlante pour faire une chronique de disque sans s'occuper du blablah...
Musicalement, ce groupe fait dans le lent, l'assez lourd, mais ne joue pas particulièrement du doom (Même s'il c'est une de leurs influences)... Il faut plus penser à du sludgecore à la EYEHATE GOD, avec des remontées de stoner, voir de grunge et un côté Doomy pour avoir une idée correcte du contenu.
Ils aiment quand c'est lent, voir lourd, mais en fait le tout n'est pas écrasant ou monolithique, on a plus l'impression d'un mec tanné en fin de semaine qu'un croque-mort aux motivations funéraires un peu trop marquées, et par moments le tempo accélère un peu pour taper par exemple dans le rock'n roll ou le "punk", alors que le chant se fait parfois un peu plus désabusé (Et donc grungy... Salut les Stone temple pilots), Sabbathique, guttural, voir cathedralesque (Epoque premier album)... Ce qui est plutôt bienvenu, car je ne suis pas trop amateur du chant dominant qui fait plus dans la vocalise hardcore criarde (Style hurlements de chat qui vient de se faire écraser avec ses boites de patté)... Il y a deux options pour écouter ce disque: Soit on cherche quelque chose de marquant ou de spécial et on se fait un peu chier, soit on se détend le liquide encéphalique afin de ralentir le rythme et on laisse couler les différents plans et influences afin de mieux plonger tranquillement dans l'ambiance chaude assez cool de l'ensemble... Cette atmosphère n'est pas aussi brûlante et captivante que la lave contenue dans le visuel sympa du CD, mais il y a ici comme un petit effet relaxant qui me déplaît pas... Sinon le groupe varie suffisamment les types de riffs et influences pour ne pas trop endormir l'auditeur..
Un CD sympa, sans prétention, qui ne retournera pas les caleçons en arrachant les poils au passage, mais c'est quand même mieux que les groupes locaux condamnées à rester enfermés dans leurs régions à ressasser des riffs pas tops... S'ils jouent un jour dans mon coin j'irais bien les voir d'ailleurs, mais je suis pas sur qu'ils se déplacent jusque ici (lol).

Aucun commentaire: