10/12/2007

PLACEBO EFFECT - "Galleries of pain" CD. 1992.

Tous les remèdes et plaisirs proposés par la société n'auraient donc qu'un effet placebo, n'arrivant jamais à apaiser voir à satisfaire le mal-être profond ou crises antisociales psychopathes aiguës... "Comment survivre? Comment survivre?" Se sont peut-être demandés les membres de ce projet obscur sympathique. Ils en seraient arrivés à lentement créer leur propre groupe, qui même s'il a eu une durée de vie relativement courte, aura quand même réussi à signer sur Danse Macabre et sortir 3 albums.

Le disque dont nous allons analyser les effluves est le deuxième, il proposait une électro indus ambiancée, un peu comme si le SKINNY PUPPY de la grande époque calmait radicalement ses pulsions schizophrènes en rencontrant TRISOMIE 21, et gardait quelques souvenirs des tous premiers FRONT LINE ASSEMBLY.
En effet l'ensemble n'est pas particulièrement torturé, mais plutôt sombre, avec une petite touche gothique. L'ambiance n'est pas froide, elle réchauffe et rassurerait presque... Même quand le vocaliste se veux plus agressif via le biais de vocaux saturés à la Skinny Puppy, le rendu reste cool... Peut-être à cause d'influences plus softs et moins déglinguées qui vont chercher dans les 80's et ses cold wave, dark wave... ou emballent le tout dans des synthés de type "choir" qui ne sonnent pas agressifs.
Il y a des points négatifs, comme le rythme trop linéaire sur la durée d'un morceau (Même si les samples et synthétiseurs sont variés, eux, un peu de diversité rythmique en plus aurait été bienvenue), certains synthés ou samples améliorables (Comme un échantillon de classique utilisé par LAIBACH six ans plus tôt...)... Ca semble assez évident que PLACEBO EFFECT n'étaient pas des techniciens acharnés ou des génies du séquenceur, d'un point de vue objectif il n'y a rien de "Over the top"... Mais voilà, ce disque se laisse écouter tranquillement, et l'ambiance qui s'en dégage fait du bien! Sans se prendre la tête sur des comparaisons avec les géniteurs du style ou des qualités techniques, il y a de quoi passer de bons moments d'embaumements. Un groupe cool pour les gros fans d'électro indus qui auraient besoin de produits de substitution moins puissants, afin de ne plus trop péter les plombs ;-)

Décembre 2007

Aucun commentaire: