23/12/2007

BLOOD FROM THE SOUL - To spite the gland that breeds CD. 1993.

Parmis les projets parallèles des membres de NAPALM DEATH, il n'y a heureusement pas que des bouses, l'ensemble aurait même plutôt tendance à être pro et sympa.
BLOOD FROM THE SOUL est l’exutoire à l’exutoire de Shane Embury, la bassiste hirsute, qui est ici responsable des guitares, basse, programmation de boite à rythme et composition... Alors qu'un certain Lou Koller (SICK OF IT ALL) a été embauché pour les parties vocales.
La musique évolue entre hardcore, métal et métal indus, dans un style aux rythmes assez cassés, avec guitares calculées pas très éloignées de HELMET, avec des notes de guitares haut perchées évoquant soit GODFLESH, soit la scène noise alternatif. On reconnaît tout de suite la façon de composer du musicien.
Une chose me surprend assez: Une partie des thèmes et ambiances ici présentes n’apparaîtront vraiment dans les enregistrements de NAPALM DEATH que quelques albums plus tard (Le groupe avait bien embrayé une évolution entre le hardcore mécanique et les guitares indus dissonantes sur "Fear emptiness despair", mas ce disque de BLOOD FROM THE SOUL allait plus loin dans les guitares à la GODFLESH assez introspectives, dépressives, intérieures... Voir parfois presque "positives"... Les ambiances sont plus intimes et propres à des réflexions sur soi, sur la vie, teintées de désillusions).
Quand on s'est farci la discographie quasi complété de NAPALM DEATH, et pris dans le sens inverse à la chronologie, ce projet pourrait sembler relativement dénué d’intérêt... Et j'accorde que certains morceaux moins bons cassent un peu l'écoute de l'ensemble, mais le tout me semble tout de même intéressant et procure des ambiances cools dont on ne voit plus trop les traces actuellement. Ce n'est pas vraiment une collection de chutes de studios de son projet principal, Shane Embury a plutôt fait ici un disque cool sans trop se prendre la tête.
Décembre 2007

Aucun commentaire: